Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 09:33

jpg 07Foto El Capullo de Jerez paMiguel Flores Quiros  connu sous son nom artistique comme « El Capullo de Jerez » est né le 3 avril 1954 dans le quartier de Santiago, à Jerez de la Frontera (Cadix). Quelques années plus tard, sa famille déménage pour le quartier de la Ascuncion, où vivent également Tio Borrico, Terremoto,  Paco Laberinto ou la Paquera. Celui qui le marque le plus parmi les plus grand chanteur de flamenco est Fernando Terremoto. Miguel, enfant, allait chez lui chaque jour , il raconte : «  une fois, Antonio Mareina et ses frères, Curro et Manuel, allèrent aussi chez lui ; Fernando chanta une seguiriya, ils pleurèerent tous les trois. »

Plus tard il se distingue des autres chanteurs lors des »jueves flamencos » qu’organisait le guitariste Manuel Morao. Peu de flamencos ont une telle maîtrise du rythme (compas) comme El Capullo. Il est le seul chanteur professionnel de sa famille, mais ses deux sœurs et ses trois frères dansent. Ils ont tous hérité du don de leur mère, Isabel « la moza ».

Miguel n’est pas gitan ; il maintient que dans le milieu artistique de Jrerez on ne peut pas faire de différence entre Gitans et gadgés car « le plus important est de grandir dans le berceau de l’art … j’ai passé ma vie avec El Torta, El Mijita ou Manuel Moneo. Ici nous sommes tous purs ».

Miguel Flores a grandi dans les quartiers populaires de Santiago et la Ascencion de Jerez en écoutant les chants festifs de Terremoto et de la Paquera.

Bien qu’il voulu être footballer, il démarra très vite une carrière artistique et monta sur les tablaos de Madrid comme « la venta del gato » et « los canasteros ».

Le 1er octobre 2006, il est arrêté par la police, accusé d’avoir essayé de brûler une petite fille de 20 mois, après s’être disputé avec le père dans un quartier de jerez. Après délibérations, il est libéré sans aucune charge contre lui suite à un changement de déclaration de la famille qui l’accusait. 

    

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Virginia Pozo - dans Les grands chanteurs
commenter cet article

commentaires

Nathalie 18/01/2010 10:25


Me gusto mucho, il vit son chant et la musique,la passion est ressentie dans son gestuel, superbe.


Virginia Pozo

  • : Le blog de Virginia pozo
  • Le blog de Virginia pozo
  • : Bercée depuis ma plus tendre enfance par le Flamenco, je l'enseigne depuis plus de vingt ans. Le flamenco est un héritage profondément ancré en moi, ma culture. Mon souhait à travers ce blog est de le promouvoir comme je le vis et le transmets lors de mes spectacles ou auprès de mes élèves, sans le dénaturer, lui garder son essence originelle.
  • Contact

Mes racines

Pour lancer la video cliquez ici